Vous vous rappelez encore du classique plat de crevettes au curry que votre mere cuisinait specialement Afin de vous a tous de ces anniversaires.

le souci, c’est que vous fetez toutes vos 40 annees tout i  l’heure, ainsi, que vous n’avez pas la tete a la fete. En plus, nos crevettes paraissent bannies de ce alimentation depuis un moment deja. Neanmoins, ce mere, cette dernii?re, sera alors persuadee que c’est la plat prefere.

Comment lui avouer que dejeuner chez elle le jour de votre anniversaire est devenu 1 calvaire, aussi qu’elle s’fait une joie de cuisiner pour vous ? Vous decidez aussi, comme depuis cinq annees, de vous taire et de manger sagement le repas prepare avec amour.

Le mensonge existe aussi chez nos adultes

La docteur en psychologie sociale Claudine Biland, auteur tout d’un livre* sur la psychologie du menteur, explique :

“Bien communiquer, c’est considerer l’autre et mesurer ce qu’il est pret a entendre. En d’autres termes, c’est savoir mentir ou, du moins, ne pas penser toute notre verite. Nous sommes de pauvres etres humains. On doit bien combler https://datingmentor.org/fr/compatible-partners-review/ les failles d’une maniere ou d’une nouvelle. On ment au travail, a le mari, a ses enfants et ceux-ci apprennent, en partie, a mentir en nous imitant. Mentir a l’age adulte est tout i  fait normal et ne veut pas dire que l’on se comporte comme 1 sale gamin. Gare a l’infantilisation”.

Indeniablement, qui peut affirmer en toute sincerite n’avoir jamais menti a ses parents ? Dans la vie d’adulte on se retrouve aussi, a un moment ou a 1 autre, dans la peau de l’adolescent desireux de transgresser les regles ainsi que franchir les interdits. Camoufler une fi?te trop arrosee, taire une faute professionnelle, dissimuler une envie : nos occasions sont multiples et des exemples ne manquent nullement.

C’est l’eventualite de Christine, 47 ans qui avoue : “Mes parents m’ont recemment offert une lampe que j’ai trouve atroce. Apres avoir cohabite avec elle quelque temps libre, j’ai decide de m’en debarrasser. Plutot que de un avouer qu’elle ne me plaisait gui?re, j’ai prefere un penser qu’elle est cassee. Depuis, j’ai Notre trouille qu’ils m’offrent la meme. Je ne suis nullement capable de leur dire la verite, j’ai peur de les blesser. C’est un probleme : ils me font de nombreuses cadeaux que j’entasse dans mon appartement. En fait, chez moi, je ne vis nullement comme je veux”.

*Psychologie du menteur (Odile Jacob)

Le mensonge tel protection

“J’ai des mensonges en reserve, bien prets, au cas ou, raconte Nathalie 38 annees. Si la mere me demande ce que Mathieu m’a donne pour mon anniversaire, je reponds toujours “Une paire de bottes”. Je ne deteste cette question ! C’est comme si elle evaluait l’equilibre du couple a l’importance du cadeau. Je chope son intervention intrusive. Je lui mens aussi systematiquement concernant l’argent. Je ne desire jamais qu’elle me plaigne comme une bri?ve fille. J’elabore des strategies avec mon frere qui ment aussi beaucoup. Lui et moi, on se evoque tout. Il va falloir aussi que l’on se tienne a jour de des mensonges respectifs pour ne point etre commande en faute”. Le mensonge se revele parfois necessaire pour prendre son independance et couper le cordon, surtout lorsque nos questions portent sur notre vie personnelle et intime.

Mentir avec discretion, par peur de la punition, ou pour se proteger nous-meme ou des autres n’est donc gui?re rare. “Di?s Que j’ai recommence a fumer, apres cinq ans d’interruption, je me planquais comme une ado, raconte Florence, 38 ans. J’avais peur d’etre surprise par ma mere et de subir ses reproches. C’est, bien sur, arrive et j’ai du accomplir mon douloureux coming out. Si je dejeune avec eux, je limite ma consommation a trois cigarettes, cela me permet de leur affirmer que je ne fume nullement tant que ca. J’me sens moins coupable. Notre mensonge m’apparait comme le seul et unique moyen de me proteger et de les couvrir, je percois mes parents tellement inquiets”.

Il existe donc souvent une agreable raison pour cacher des choses a des amis. “Le menteur a forcement quelque chose a gagner, mais votre “quelque chose” recouvre des realites tres plusieurs, explique Claudine Biland. Si l’on ment pour ne point decevoir ou ne pas inquieter, c’est l’estime de soi et l’amour de l’autre qui seront en jeu, pas moins”.

Dedramatiser le mensonge

Le mensonge est en mesure de s’averer quelquefois tres delicat, tel lorsqu’il sert a dissimuler l’essentiel de sa vie. C’est l’eventualite de Claire, 43 ans, qui cache regulierement a ses parents vivre avec un homme d’origine maghrebine. Ses parents la croient donc toujours celibataire. “Ils n’accepteraient nullement cette union et je ne veux meme gui?re ouvrir le debat”. Alors, quand sa mere decide de lui rendre visite dans la capitale, le homme demenage docilement a l’hotel. L’appartement est vide de tous vetements et photos ; plus rien ne doit Realiser etat de une telle relation secrete.

“Le mensonge est indispensable concernant evoluer calmement en societe, conclut Claudine Biland. Et il n’y a aucune raison de en gali?re le vivre, sauf, bien sur, au sein des cas extremes ou lorsqu’on s’enfonce au sein d’ une spirale mythomaniaque”.